Communauté de Martinville


COORDONNÉES

198, rue de l’Église
Martinville, QC
J0B 2A0
819 835-5474



HISTORIQUE

Paroisse Saint‑Martin

En 1799, le territoire est érigé comme canton sous le nom de Clifton, lequel est à l'origine de la municipalité de canton homonyme établie en 1855. En 1895, cette dernière se scinde en deux unités dont l'une conserve l'appellation de municipalité du Canton de Clifton et l'autre prend celle de municipalité du Canton de Sainte‑Edwige‑de‑Clifton.

La dénomination municipale de Clifton passe à Martinville en 1946. On veut remémorer le souvenir de Daniel Martin, bâtisseur d'un moulin à scie sur la rivière aux Saumons vers 1838, geste que rappelle l'ancien nom de l'endroit, Martin's Mills.
Une première mission ouvre à Clifton‑Est en septembre 1871 et une petite chapelle se construit. Ce n'est qu’en novembre 1904 que Mgr Paul LaRocque érige canoniquement la paroisse sous le vocable de Saint‑Martin.

Le 1er février 1906, Mgr LaRocque autorise la construction d'une nouvelle église, d'une sacristie et d'un presbytère selon les plans et devis de l'architecte Wilfrid Grégoire. Le 12 avril suivant, le premier curé résidant, l'abbé Herménégilde Ravenet, arrive dans la paroisse.

Mgr Paul LaRocque vient bénir la nouvelle église Saint‑Martin le 17 octobre 1907. La cloche est bénite le 3 août 1910 et le presbytère est inauguré le 30 novembre 1917.

La commission scolaire locale se fonde en 1907 et, en 1918, des religieuses arrivent pour prendre en charge l'enseignement dans le village. En 1926, les religieuses voient leur couvent détruit par un incendie.
 
Au début de l'année 1959, les paroissiens demandent à Mgr Georges Cabana l'autorisation de construire une nouvelle église, la  première étant devenue trop petite et trop vieille.  Les plans et devis sont préparés par l'architecte Albert Poulin de Sherbrooke.

Mgr Louis‑Joseph Cabana vient bénir la nouvelle église Saint‑Martin le 14 août 1960.

Au cours des années 1970 et 1980, plusieurs réparations et améliorations sont apportées à l'église et au presbytère.

Le 14 mai 1991, le presbytère se vend et à partir du 1er  août 1991, la paroisse fait partie de l’Unité-Notre-Dame qui regroupe aussi les paroisses Saint‑Thomas‑d'Aquin de Compton, Sainte‑Edwidge, Notre‑Dame‑de‑la Paix de Cookshire‑Eaton (Johnville) et Assomption de la Bienheureuse-Vierge‑Marie de Waterville.



 


SERVICES OFFERTS

Par la communauté de Martinville :

  • Visite aux malades.
  • Accompagnement pour les personnes seules ou endeuillées.
  • Accompagnement de nos ainé(e)s.

En collaboration avec les Chevaliers de Colomb :

  • Paniers de Noël.
  • Aide alimentaire en cas d’urgence.

 



CVA

Pour combler son budget de 40 000 $, la communauté procède à la contribution volontaire annuelle (CVA) du 1er  au 15 septembre et elle doit recourir à de nombreuses activités de financement comme le souper paroissial, diner au spaghetti, brunch, bingo jambon, etc.



CIMETIÈRE

Le cimetière est situé sur le chemin des Sables à Martinville.