Communauté de Compton


COORDONNÉES

 

6747, rte Louis-S.-Saint-Laurent,
Compton  QC
J0B 1L0
819 835-5474


HISTORIQUE

Les premiers catholiques à s’établir dans le canton de Compton au début du XIXe siècle étaient desservis par des missionnaires provenant d’abord de Nicolet, puis de Drummondville. À compter de 1834, le canton de Compton fait partie du territoire de la paroisse Saint-Colomban de Sherbrooke, nouvellement érigée. Les registres font d’ailleurs état du baptême, par l’abbé Jean-Baptiste McMahon, de Peter Darby de Compton le 8 août 1834. À compter de 1836, Compton est considérée comme une mission sous la responsabilité de la paroisse de Sherbrooke.

Les premiers 100 ans de vie paroissiale :
En septembre 1853, la Corporation épiscopale catholique romaine de Saint-Hyacinthe, de laquelle relève le canton de Compton, acquiert un terrain dans la perspective d’y construire une église que Mgr Jean-Charles Prince viendra bénir en janvier 1855. La première église avait coûté 2 500 $. Le premier acte consigné dans le registre de Saint-Thomas-d’Aquin de Compton est le mariage Peter Clarke et de Sophie Saucier le 8 janvier 1855.

En 1856, Compton accueille un premier prêtre résidant, l’abbé James Daly mais il faudra attendre jusqu’en 1870 pour qu’un premier curé, l’abbé Joseph-Octave Leblanc, soit nommé. Pendant cent ans, la « vieille église » accueillera une population catholique toujours grandissante de telle sorte que les autorités envisagèrent la construction d’une nouvelle église plus grande, plus moderne, au centre du village. L’église actuelle a été bénite le 15 juillet 1956 lors des fêtes marquant le centenaire de la paroisse.

Les grands changements :
À compter des années 1970-1980, la diminution de la pratique religieuse chez la plupart des confessions chrétiennes affecte aussi l’Église catholique. La laïcisation de plusieurs membres du clergé et le vieillissement du ceux qui sont restés au service de l’Église forcent une révision de différentes notions acquises pour l’organisation de l’Église, perçues jusque-là comme immuables.

En 1991,  la paroisse Saint-Thomas d’Aquin (Compton) entre dans  une unité pastorale, l’Unité Notre-Dame qui deviendra la paroisse Notre-Dame-de-l’Unité.


RESPONSABLES ET COMITÉS

Équipe d'animation communautaire : 
Nancy Morin, Marie-France Ouellet, Mylène Blais, Louise Dawson

Liturgie : 
Louise Dawson (responsable), Murielle Roy, Denise Audet, France Ferland, Josée Laplante, Roger Lapointe

Sacristain :
Roger Lapointe, Mario Lemay, Dolorès Paré

Lecteur (trice):
Denise Audet, Yolande Lemire, Annie Leblanc, Sonia Lajeunesse,
Yvon Audet, Linda Gallant

Chorale du dimanche :
Ghilslain Viens

Chorale des funérailles :
Ghislain Viens

Ministres de la communion :
Murielle Roy, Louise Dawson, André Gagné, Micheline Lachance, Fernand Veilleux, Marcelle Bérubé

Accueil à la messe :
Murielle Roy, Dolorès et Hercule Paré, Jacinthe et André Lachance, Ginette Rouillard et Fernand Veilleux, Claire Gagnon et Marcelle Bérubé, Georgette Samson et Rachelle Côté

Servants de messe : 
Jacinthe Lachance 

Conseil de gestion :
Donald Breault (président), Benoît Bouthillette (vice-président), Michel Dubois, Jean Rouillard, Mario Trahan, Sylvie Dupont

Cathéchèse :
5-7 ans : Émélie Beaulieu  
8-10 ans :  Micheline Lachance , Louise Dawson 

Préparation au baptême :
Luce Michaud , Josée Laplante 

Visite aux malades :
Bertin Aubert, André Gagné, Ginette Rouillard, Murielle Roy
Claire Gagnon, Marcelle Bérubé


SERVICES OFFERTS

Par la communauté de Compton :

  • Visite aux malades.
  • Accompagnement pour les personnes seules ou endeuillées.
  • Accompagnement de nos ainé(e)s.

En collaboration avec la municipalité :

  • Comptoir familial.
  • Bibliothèque.
  • Différentes activités para-scolaires.
  • Yoga.

En collaboration avec les Chevaliers de Colomb :

  • Paniers de Noël.
  • Aide alimentaire en cas d’urgence.

La communauté chrétienne se réunit le dimanche à 9 h pour la messe.

La communauté met à la disposition de la population la salle au sous-sol de l’église sur une base de location pour différentes activités :

  • Après baptême
  • Après funérailles
  • Mariage
  • Différentes réunions 

CVA

La communauté répond à ses besoins matériels et pastoraux grâce à la générosité de ses membres. A chaque année est lancée, en octobre, la contribution volontaire annuelle (CVA). Nos objectifs sont de faire en sorte que la communauté puisse survivre compte tenu des coûts de plus en plus élevés pour l’entretien du bâtiment.


CIMETIÈRE

Le cimetière est situé sur le chemin de Hatley devant l’emplacement de l’ancienne église.